Soutenez-nous !

Pétition de soutien aux paysans victimes des délinquants écologistes

 

A l’attention du Ministre de l’Intérieur

STOP A L’IMPUNITE DES DELINQUANTS VERTS
SOUTENONS LES AGRICULTEURS VICTIMES

Les opérations de saccages et de destruction de récolte doivent cesser.

 

Depuis 2010, des parcelles ont été détruites, rasées par des militants écologistes. Dans l’Allier, en Isère, dans la Rhône et dans la Drôme, sans oublier l’Indre-et-Loire, des parcelles ont été détruites par ces « justiciers » verts. 10 hectares de tournesol ici, 6000m2 là, 3000m2 là encore… Ces groupuscules appelés « faucheurs volontaires » se sont arrogés le droit de s‘introduire chez les paysans, dans leurs parcelles. Et concrètement, ils détruisent les récoltes et saccagent des mois de travail. En réalité, ce sont tout simplement des délinquants écologistes !

Mais ils sont nombreux à avoir échappé à la Justice dans d’autres affaires faute d’avoir été identifiés.
En recueillant de nombreuses signatures, c’est une sorte de comité de soutien que nous comptons créer. Votre signature est importante car vous rejoignez de très nombreux citoyens qui en ont assez du diktat des militants verts et vous demandez avec nous que les enquêtes se poursuivent pour identifier les auteurs de ces actes de délinquance.

Monsieur le Ministre, l’heure est venue d’agir avec courage et responsabilité.

Oui je demande que le travail des paysans soit préservé.
Oui, je demande que la propriété privée soit respectée.
Oui, j’apporte mon soutien aux paysans victimes des militants écologistes radicaux.

Pétition de soutien aux paysans victimes des délinquants écologistes

[signature]

Signer
1,110 signatures

Aidez nous dans notre combat ! Partager avec vos amis !

   

15 comments

  1. patogaz dit :

    la démocratie , c’ est d’ abord le respect du bien d’ autrui

    et de plus faucher des cultures qui ne sont pas OGM , ça montre le niveau des faucheurs , une espèce de dommage collatéral de l’ imbécillité de ces écolos intégristes
    Dommage qu’il n’ y ait pas de bouton « je n’ aime pas »

  2. Guy37 dit :

    j’espère bien que cette fois ils paieront pour les nuisances que peuvent faire cette bande d’escrocolos !

  3. Eulalie dit :

    Je suis scandalisée par la politique suivie par tous (droite et gauche) les gouvernements en ce qui concerne les OGM.Scandalisée aussi que des délinquants, ce ne sont pas les seuls, d’accord, mais ce n’est pas une raison, ne soient pas empêchés de s’attaquer tout simplement à la propriété d’autrui, qu’ils ne soient pas jugés et condamnés.

  4. rageous dit :

    On ne fait pas justice soi-même, ça vaut pour les Faucheurs mais aussi pour les victimes…
    Essayons de ne pas verser dans l’insulte ou la vengeance même si les commandos sont très forts pour ruiner le travail des autres – le moral aussi – et ce de nuit, en douce, pour après venir siéger en kermesse tapageuse devant les tribunaux lors des audiences.
    Les agriculteurs victimes n’ont aucune raison de payer l’acharnement de quelques talibans écologistes, ils sont dans leur bon droit de cultiver ce qui est permis par la loi.
    Hélène

  5. Gil Kressmann dit :

    Que les cultures soient OGM ou pas OGM, c’est la même chose: il faut punir ceux qui détruisent ces cultures et leur demander de payer des indemnités pour réparer les dommages matériels subis par les victimes de ces destructions. C’est la loi de la République!

  6. LARIVIERE dit :

    A un moment ou le bilan climatique de la planète prédit à terme, pour cause de réchauffement : montée des eaux, tempêtes, innondations et sechéresses, n’était-pas temps de stoper ces délinquants qui hypothèquent notre recherche et par conséquence, demain, notre capacité à trouver des solutions pour de nourrir à l’horizon de 2050 – 9 Millards d’individus sur terre ?

  7. […] des faucheurs vont bientôt passer au tribunal. J'invite ceux qui liront ces lignes à visiter le site de cette pétition  et notamment les quelques commentaires qui y figurent qui nous offrent un échantillon rassurant […]

  8. Cernan Alain dit :

    Espérons que les juges seront aussi clairvoyants et que la justice saura ne pas se laisser manipuler par les professionnels de l’idéologie et écoutera la voix des citoyens ordinaires qu’elle est censé protéger. J’avais développé le sujet l’an dernier dans un billet « faucheurs volontaires, faucheurs d’avenir »
    Alain Cernan

  9. lau80 dit :

    Bobos ecolo des villes qui ne connaissent rien a la nature et a l’agronomie et si on allait saccager leur propriete s’ils en possede une? Quelle serait leur attitude?

  10. Olivier dit :

    Un bilan des plantes génétiquement modifiées aux USA
    Résumé d’un rapport américain par Louis-Marie Houdebine.
    http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2280

  11. Bart37 dit :

    Les faucheurs qu’on a pu rencontrer ne sont pas si bobo-écolos que ça, Lau80.
    J’en ai pour l’instant croisé 3 sortes :
    - les plus âgés du lot, caricatures même des soixante-huitards « alter-environnementalistes » égarés dans leurs souvenirs,
    - les plus jeunes,souvent aveuglés par les inepties des autres et
    - les gourous : de rares pseudos-scientifiques qui ne sont jamais en première ligne.

    Pour le reste, vous avez raison : avant de parler de VTH, de mutagénèse, etc., il faut absolument rappeler que l’un des fondements de notre République est le droit de propriété.
    Ça serait quand même pas mal de commencer par le respecter !

  12. isa27 dit :

    Si les faucheurs ne savent pas quoi faire, ils peuvent venir faucher les bordures de route qui débordent dans nos champs et les polluent »de vilaines graines » bien sur

  13. LCEP dit :

    vous avez oublié le dernier agriculteur en date que a été fauché.

    http://www.pleinchamp.com/grandes-cultures/actualites/jose-bove-et-les-faucheurs-volontaires-detruisent-une-parcelle-de-mais-ogm

    Mr Beauville près de Toulouse.

    Certes la variété était bien OGM, mais dans le respect de la loi … Puisque semé dès le 10 Mars.
    José Bové et avec l’appui de GreenPeace et Amis de la Terre, sont venus arracher 11 hectares et semer du maïs BIO, dans une parcelle détrempée sous une pluie battante …. Pas vraiment la main verte les faucheurs !

    Et toujours le même discours : « C’est un risque inconsidéré », « on n’a pas assez de recul » …. Etc !
    Sauf que du maïs Bt il en existe des millions d’ha depuis plus de 20 ans …. Mais à l’étranger !
    Il va falloir ouvrir clairement les yeux et le débat. Quand va-t-on entrer dans le 21° siècle dans ce pays ?

    Autre argument massue de ces escrolos : « 80% des Français ne veulent pas du maïs transgénique »
    Source ? toujours indéterminée ! Mais quand on fait du business médiatique on ne s’encombre pas de ce genre de détails !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>